L'adoption d'un hamster avec Gasch


Lorsque vous devez choisir un hamster, ne vous précipitez pas. Ce petit animal va partager votre vie pendant deux ans ou plus, il est donc indispensable de bien réfléchir à la race, voire à la variété qui vous convient le mieux.

Demandez-vous tout d'abord quel est le type de hamster qui vous plaît le plus. Malheureusement, il vous faut choisir une race particulière, car les animaux appartenant à des races différends ne cohabitent pas en harmonie. Il n'est pas non plus recommandé de mélanger des variétés différentes d'une même race, car non seulement le caractéristiques de chaque animal seront perdues s'ils s'accouplent, mais leur progéniture aura toute les chances d'être stérile. Vous pourriez alors avoir du mal à trouver des foyers d'adoption pour ces petits.

Si vous possédez des hamsters dorés, et si l'élevage sélectif et les expositions vous intéressent, vous pouvez facilement vous lancer dans ces occupations. Les hamsters de Campbell, qui existent maintenant avec de nombreuses couleurs, offrent aussi nombre de possibilités, mais les hamsters de Roborovski se révèlent, semble-t-il, plus timides que les autres Nains russes — ils sont donc moins faciles à exposer. Les Nains russes, de tempérament sociable, peuvent cohabiter en petits groupes, au contraire des hamsters dorés. En ce qui concerne les enfants, les autres Nains russes constituent un bon choix, car ils se montrent plutôt sociables — cette caractéristique réduit le nombre des cages nécessaires, si chacun de vos enfants veut un animal. Les hamsters de Chine ont un aspect particulier, mais bien que deux femelles puissent cohabiter, les mâles, plus belliqueux, doivent avoir des habitations séparées. Toutefois, ils s’apprivoisent très bien et acceptent très tôt de manger les graines que vous leur tendez.

Où acquérir un hamster ?

En général, il n’est pas difficile de trouver un hamster, en particulier un hamster doré, car nombre d’animaleries en proposent. Cependant, lorsque vous êtes à la recherche d’un spécimen d’une couleur particulière, il vous faut peut-être faire appel à un éleveur. Si vous avez l’intention de faire concourir vos animaux, il est important d’adopter des individus de qualité, issus de champions. Il existe des différences significatives entre les hamsters vendus comme animaux domestiques et ceux destinés à concourir.

Importance de l’âge du hamster

L'élément le plus important, au moment de choisir votre hamster, est l’âge de l’animal, qui doit être bas. Vous pouvez ainsi l’apprivoiser beaucoup plus facilement et le garder auprès de vous le plus longtemps possible — sa durée de vie n’excède pas deux ou trois ans. En ce qui concerne le Nain russe et le hamster de Chine, qui peuvent vivre au sein de leurs groupes respectifs, il est préférable d’adopter des membres d’une même portée : il n’y a pas de conflits lorsque vous les installez dans un nouvel environnent ; en revanche, la réunion de deux individus plus âgés dans une même cage représente un danger. CONSEIL MALIN : Si vous désirez évaluer l’aptitude à concourir d’un animal, il est préférable d’attendre qu’il ait entre sept et douze semaines, car il est alors plus facile de voir si sa morphologie, ou son « type », correspondent aux standards requis pour les expositions. Il est préférable de choisir un jeune animal, plus facile à apprivoiser, qu’un individu âgé. Au bout de trois semaines, les hamsters sont sevrés, en général. Ceux qui sont ornés de marques garderont toute leur vie les mêmes dessins. Seule la fourrure du hamster angora deviendra plus longue.

Importance des dossiers

Il est important que vos hamsters possèdent un dossier, car lorsque vous connaissez leurs ascendants, vous pouvez établir un programme d’élevage plus précis. Lorsque vous achetez des animaux, en vue de faire concourir leur progéniture, vous devez connaître non seulement leur date de naissance, mais également leur pedigree, qui retrace l’histoire de leurs ancêtres sur au moins trois générations : y sont mentionnées leur couleur, leurs marques, la texture et la longueur de leur pelage. Ces informations peuvent vous aider à comprendre pourquoi une caractéristique- inattendue surgit parfois dans la lignée, et surtout à organiser les croisements des animaux.
adoption d'un rongeur

Les hamsters de concours

CONSEIL MALIN : Avant d’acheter des hamsters destinés à concourir, assistez à plusieurs expositions afin de bien examiner les champions, et de comprendre ce que les juges attendent des animaux présentés. Ces manifestations vous donnent également la possibilité de rencontrer des éleveurs. Sur Internet, vous pouvez déjà prendre contact avec des clubs et des associations, par l’intermédiaire desquels vous obtenez le programme des expositions. Les magazines consacrés aux animaux contiennent également ces informations. En rendant visite à des éleveurs, vous étudiez les rongeurs de près — les champions surtout —, ce qui vous permet de bien comprendre ce qu’il faut chercher à obtenir de vos futurs animaux. De nouvelles variétés de couleurs sont élaborées, même chez les races telles que le hamster de Chine, où elles sont rares. N'espérez pas, toutefois, acquérir les plus beaux hamsters, car il est probable qu’ils ne sont pas à vendre. Suivez les conseils de l’éleveur et achetez des spécimens jeunes, étroitement apparentés aux champions : ils auront des chances de produire d'autres vainqueurs potentiels. Il arrive parfois que vous puissiez trouver un hamster plus âgé qui a déjà remporté des concours : cette acquisition est à envisager, surtout s’il s’agit d'un mâle, que vous pouvez croiser avec une jeune femelle, pour obtenir une souche à partir de laquelle vous élaborerez votre élevage sélectif. Faites preuve d’exigence en ce qui concerne la qualité des spécimens que vous achetez et commencez avec un nombre réduit d’individus, car vous allez constater que votre « écurie » se développe rapidement, grâce à la prolificité de vos protégés.

Mâle ou femelle ?

Il est relativement facile d’identifier le sexe d’un animal lorsqu’il est sevré, bien que les différences entre le mâle et la femelle s’accentuent avec la maturité sexuelle. Prenez l’animal dans vos mains, ou placez-le dans une boîte dont le fond est transparent, afin de voir de près ses organes génitaux. Chez la femelle, l’espace séparant l’orifice génital de l’anus est beaucoup plus réduit. Lorsque le mâle est adulte, les testicules apparaissent sous la forme de deux bosses | de chaque côté de la queue. Il est également possible de reconnaître le sexe d’un hamster en le regardant de profil. L'orifice génital de la femelle, voisin de l'anus : c'est cette courte distance qui permet, chez un jeune individu, d’identifier son sexe. Les hamsters adultes possèdent des testicules développés par rapport à leur taille - les hamsters de Chine, en particulier. Les femelles ont un arrière-train beaucoup plus arrondi que les mâles. La ligne de l’arrière-train des mâles est moins nette, en raison de la présence des testicules — particulièrement apparents chez le hamster de Chine. Notons, en outre, qu’à l’âge adulte, les femelles sont plus grosses que les mâles. Il n'existe pas de différence de tempérament significative entre les sexes ; par conséquent, si vous désirez un hamster doré comme animal de compagnie, ce détail n’a pas d’importance. Toutefois, si vos animaux participent à des concours, les femelles sont préférables, car vous pouvez toujours accoupler l'une d’elles au mâle d’un autre amateur enthousiaste. Dans le cas des Nains russes, cependant, il faut tenir compte du sexe. Ces animaux, pouvant vivre en |groupe, doivent être bien identifiés si vous voulez éviter des gestations indésirables. Bien que les femelles aient tendance à se montrer moins agressives que les mâles, méfiez-vous si vous achetez une femelle ayant vécu au sein d’un groupe d’animaux des deux sexes : il est possible quelle soit gestante si elle est âgée de plus de dix semaines. En ce qui concerne les hamsters de Chine, les mâles ont tendance à se montrer querelleurs envers les autres mâles : n’adoptez que des femelles. Ne serrez jamais un hamster trop fort, ce qui l’inciterait à vous mordre - en particulier s’il n’est pas habitué à être manipulé. Examinez le hamster que vous désirez acheter pour vérifier son bon état de santé. Avec la permission du vendeur, vous pouvez aussi tenir l’animal, mais il risque d’être effrayé et de vous mordre, tout simplement parce que votre odeur lui est étrangère.

Avant d’acheter un hamster, examinez-le avec soin et faites attention aux détails suivants :

  • Les yeux, brillants, ne présentent aucun écoulement suspect.
  • La fourrure est intacte.
  • Les oreilles ne sont ni déviées, ni abîmées.
  • La peau est dépourvue de cicatrices.
  • L.a fourrure autour de l’anus est propre.
  • Les mouvements de l’animal sont normaux.
  • Le pelage n’est pas hérissé (sauf si la variété du rongeur réclame cette caractéristique).
  • Les pattes et les griffes sont en parfait état.

Décision finale

Lorsque vous avez fait votre choix, demandez au vendeur de prendre le hamster désigné afin que vous puissiez l’examiner de plus près : cela vous permet de déceler certains détails qui vous échappaient lorsque le rongeur était en partie caché dans son nid. De surcroît, ce geste révèle si l’animal est en partie apprivoisé — sachez cependant qu’un hamster brusquement tiré de son sommeil est moins tenté de se débattre, et apparaît souvent plus familier qu’il ne l’est réellement.